9087 messages

Nombre d'articles et de messages postés depuis l'ouverture. Les articles et messages effacés sont aussi comptabilisés.

- 12047 commentaires

Nombre de commentaires et de hors-sujets postés depuis l'ouverture. Les commentaires et hors-sujets effacés sont aussi comptabilisés.

- 715005 visites

Nombre de visite unique par IP sur 24 heures d'interval.

Entrez dans le monde Avatar de James Cameron...

Communauté Avatar de James Cameron, avec Forum Avatar pour Fan

Inscription

Clique sur "Devenir membre" pour nous rejoindre. C'est gratuit et sans publicités.

Connexion

Pour te connecter, clique sur "Tsahaylu". Si tu ne te rappel plus de ton Password (Mot de passe), n'hésite pas à en recevoir un nouveau en utilisant le lien "Password oublié ?".

Devenir membre

Le formulaire doit être intégralement complété et le règlement lu pour espérer la protection d'Eywa.

Un email valide doit être au format "votre.identifiant.mail@serveur.ext". Par exemple haeresis@communaute-avatar.fr est un email valide.

:

Le symbole bleu représente le sexe masculin alors que le symbole rose représente le sexe féminin.

:

Une date valide doit être au format "jj/mm/aaaa". Par exemple 18/07/1988 est une date de naissance valide.

:

Et toi ? Es-tu avec la nature depuis toujours ou le film t'as t-il donné envie de retourner vers elle ?

: Avatar Na'vi

En cliquant sur ce bouton vous confirmez accepter le règlement et les condition d'utilisation du site.

Ton Password est celui que tu as reçus par email sauf si tu l'as changé sur le site dans ta fiche membre.

:

Cette option ne fonctionnera pas si votre navigateur vide automatiquement vos cookies à sa fermeture.

Retour à la connexion

Il manque le champ Né(e) le.

Le champ Né(e) le doit être au format jj/mm/yyyy.

Il manque le choix Sexe.

Il manque le choix Origine.

Il manque la réponse Anti-bot.

La réponse Anti-bot est mauvaise.

Le Password est incorrecte.

Tous les champs ne sont pas remplis.

Tu n'es plus autorisé(e) à te connecter.

...et poursuivez l'aventure au sein de la Communauté Avatar

Afficher la zone de connexion
Page 1, Messages de Background de Julho, avant le ... < Tribu Com'Ava < Communauté
Background de Julho, avant le RP - 7 messages - Consulté 4434 fois
par Julho
#6928 - Background de Julho, avant le RP - le 16 Jan. 11 à 20h09
Chapitre 1
Le commencement



Je me réveille après un someil de 6 ans je crois. J'ai faim et je suis affaiblie. La seule raison du pourquoi je suis partie sur Pandora, c'était pour me cacher. Pourquoi me cacher ? Simple, je suis un loup-garou. Une bête chassée par les humains. ici je crois bien pouvoir me cacher.

Quelques minutes après l'atterissage, on nous averti de ne pas trainer, que des créatures courent partout. Je pense intérieurement en souriant que ces bêtes c'étaient bien eux. Peu après, j'entre dans le laboratoire, où les gens se tournent les pouces. Je demande ; - Mais que faites-vous là ? Vous ne travaillez pas sur le soi dison projet " Avatar " ?

L'un d'eux s'approche de moi et me dit les yeux sur le sol ; - Ils ont récement suspendu le projet Avatar, disant que cela n'avait plus d'importance.

Je suis vraiment étonnée. Je fronce les sourcil et déclare, de la fiertée dans la voie ; - Je ne suis pas venue ici pour rien, je vais conduire mon avatar, celui que l'on a pris de mon ADN, donc je décide que le projet recomence, et à plein régime !

J'entend des exclamations de joie et on me guide dans un incubateur je crois, j'était trop exitée pour bien comprendre. Je vois dans un gros cilindre, un animal bleue, rayée comme un tigre de couleures bleu marines, qui partagait une légère ressemblance avec un lion, et qui faisait de léger mouvement. Je me retin comme je le pouvait de ne pas pleurer. J'était plus qu'impressionnée devant cela. J'espérais qu'il ayent l'ADN nessésaire pour se transphormer en loup, mais j'était trop émue pour m'inquièter. Je déposa la paume de ma main sur le ver, sentant du même coup les battements rithmés de son coeur. Je ferma les yeux en prenant une respiration, unne assez grande et tranquille pour ne point pleurer. Je voulait rester là encore quelques heures, mais il fallait partir.

Ce soir là, j'ai eu du mal à dormir. Je regardait le plafond en pensant à tout ce que j'allait bien pouvoir vivre avec mon Avatar. Je me demande si j'allait bien pouvoir avoir la chance de Jake Sully de pouvoir faire parti d'une tribue, ne pas être déclaré comme un monstre, mais un Na'vi comme les autres, normal. Ce que malheureusement, je ne serais probablement jamais. Je m'endormis sur ces mots.
Dernière modification le 18 Jan. 11 à 00h03 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
2 hors-sujets relatifs à ce message - Afficher/Masquer
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#6934 - Background de Julho, avant le RP - le 18 Jan. 11 à 01h58
Chapitre 2
L'apparence de Julho



Je me suis réveillé et manger à une vitesse folle ce matin, voullant à tout prix faire mes premiers pas avec mon avatar. Je ne tenait plus en place.

Lorsce que j'eu fini de me "gaver", Je me suis rendue au labo et on m'a expliquer le fonctionnement de la machine. On m'a dit de ne penser à rien, ce qui faciliterais le transpher. Donc je m'installa et j'ai eu une légère crainte quand l'on a refermer le couvercle. On dirait être comme dans un cerceuil. Je ferma les yeux, essayant de faire le vide dans mon esprit. Je me vit comme dans un grand tunel de toutes les couleures et voyageant à vive allure avant d'avoir un léger choc.

-Julho ?...Julho?... Vous m'entendez Julho ?

J'entrouvrait trenquilement ,et tant bien que mal, les yeux. Deux hommes en veste blanche me regardait. Le transphère avait-il échoué ? L'un d'eux me passa la lumière d'une lampe de poche dans les yeux. J'ai du les refermer, la lumière étant trop forte pour moi. - Réflexs pupillaires normaux.dit l'un d'eux. Le temps que ma vue redevienne normale, j'entendi des claquements de doight. Ma vue s'est finalement abituée et je vu enfin où j'était ; soi dans mon avatar. Il a falu que je passe une série de test. Je trouvait cela étrange mais bon, il le fallait bien.

Un peu plus tard, je pu sortir à l'air libre, sans masque. On m'avait donné des vêtements apropriés et l'on m'a dit que je devait y aller en douceur. Mais je n'y ai pas tennu compte. Je courru, aussi vite que mes jambes me le permettaient. Je sautait partout et glissait sous des obstacles. J'était sérieusement contente que j'avait toujours l'agilitée que j'avait sur terre. Je voullut faire un test, pour cela, je me suis arranger que personne ne voie où ce que j'allait. Je m,enfonça dans la forêt, juste mais pas trop loin du camp. Je ferma les yeux un petit instant, puis je courru. Puis, quand j'eu attain une bonne vitesse à mon goût, je sauta, aussi haut que je le pouvait. Je réatterit, mais je n'était plus moi-même, je le savait très bien. Je me dirigea vers un ruisseau non loin de là et je regarda mon reflèts ; Je voyait un loup, mais pas comme j'était avant ; Bleu avec des rayures bleues foncées, les yeux jaunes dorrés ou vert lime avec en leur centre une pupille de chat, ce qui me caractérisait avant, et deux étranges antennes qui étaient derrière mon crane. Mais je me sentait bien, mieux qu'à l'habitude.

Après ma balade dans la forêt, je repris ma forme Na'vi avant de rentrer au camp. Je regardait des arbustes au passage et me butta par mégarde sur un autre avatar. Je m'excusa, bien qu'en balbutinant. Celui-ci éclata de rire avant de dire sur un ton amusé :- Ce n'est pas grave. Je me nome Willian Smith, mais tu peux m'appeler Will, je suis comme toi un pilote Avatar.

Il me donna la main et je la lui serra amicalement. - Moi c'est Julho, je n'ai commencer à piloter mon avatar qu'aujourd'hui et je suis un peu confuse...

Je trouve quand même un peu étrange que je me présente sous un nom de gars alors que je suis une fille. Je cache ma véritable identité ; July est mon vrai nom. Julho est mon nom en almend. J'ai changer d'identité car j'était un loup-garou et certains fougeux de ma meute ont malencontreusement tuer deux enfants de 5 ans, donc nous sommes chassés depuis ce temps.

Heureusement qu'il ne posa aucune question par rapport avec mon identitée. J'ai appris qu'il avait une grande connaissance scientifique, tout comme moi, et qu'il était content que j,ai donné une légère poussée pour le projet Avatar. Nous discutâmes encore quelques minutes puis je m'exila encore un peu. En entrant dans la forêt, j'ai appercu quelque chose ressemblant à un cerf bleu. Je le trouvait mignon. Je m'approcha de lui et contrairement à un cervidé sur Terre, il ne fuit pas du tout. Je tendit ma main et lui caressa la tête. Je n'en croyait pas mes yeux qu'il appréci ma marque d'afection. Par après, un autre arriva et frotta son museau sur moi. Cela continua jusqu'à ce que une dizaine d'individus arrivent autour de moi. Je me sentit vraiment privilégiée de vivre un moment comme celui-ci. Le soir arriva malheureusement trop vite pour moi et je du bien qu'à contre-coeur partir.

Quand je sortit de ce que j'appelerais surement maintenant comme le paradi, il fallut que me présente dans une cabane de bois où les avatars passaient la nuit. Ce ne fut pas trop tôt pour que je m'endorme.

Je me réveilla dans le même "tombeau" de ce matin. Il a fallu que j'en sorte, bien que j'était fatiguée après tout ça. Il a fallu que je parle à mon journal. Je naras tout ce qui c'était passé, sauf le chapitre du loup bien sur, voullant éciter à tout prix de me faire prendre. Puis je pus aller enfin dormir. J'avait déjas hâte à demain.
Dernière modification le 18 Jan. 11 à 23h29 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
2 hors-sujets relatifs à ce message - Afficher/Masquer
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#6938 - Background de Julho, avant le RP - le 19 Jan. 11 à 13h14
Chapitre 3
l'aventure commence



Je suis maintenant bien habituée à mon avatar. Mes mouvements sont plus fluides chaques jours. Je mange parfois des fruits que des singes, ou comme disent les scientifiques, des prolémuris, m'apportent et partagent avec moi. Bien entendu, je n'ai des contacts avec la nature que quand je suis seule dans la forêts, celle qui nous interdisent d'entre pour je ne sais trop quelle raison.

Je vis passer de temps en temps des espèces de dragons au dessus de ma tête. J'ai entendu dire que seul les guerrier ou chasseurs Na'vi pouvaient monter un de ces animaux. Je les regardent faire des vas et viens dans le ciel, devant Polyphème. Je fermais souvent les yeux, capable de transporter mon esprit, je m'aprochait d'eux et les regardait voler, sans qu'ils ne me voyent. Il en avait de toutes les couleurs. J'enviais les Na'vi qui pouvaient monter ces bestiolles. Mais ce n'était pas mon destin.
***


Ce jour-ci, Will m'appris que l'on allait enfin pouvoir aller voir des contrées inconnues. J'était folle de joie. Le seul hic c'est quand il me dit qu'il faudra que l'on rentre avant la tombée de la nuit. Je contein ma peine, même si elle n'était que passagère.

Après les bagages, ou plus précisément, le matériel, préparés, Nous montâmes dans un élicoptère. Dans le ciel, la vue était fantastique, très difficile à décrire. Je riais à plein poumon quand l'on passa près des dragons que je voyais ces derniers jours. L'un d'eux s'approcha de l'engein et tout en vollant, se frotta la tête sur moi. Je m'assi sur un patin de l'élico et lui gratta le tête, ce qui sembla aprécier. Will et le pilote emblèrent étonnés, le soufle coupé. Je rigola de leur tête. Puis après, quand on commença à s'élogner du troupeau, mon ami s'envola en rugissant, comme un au revoir. Je rugis également, mes copains me regardant maintenant d'un regard louche. J'éclata de rire.

Une fois rendue à destination, dans une région qui resemblait à nôtre forêts tropicale sur Terre, je sauta directement au sol même si l'élicoptère était à 5 mêtres du sol. J'eu un peu mal au chevilles mais rien de grave. Je me suis fait gronder par Will, mais je n'écoutait que d'une oreille. Je ne voyais sérieusement pas quel était le problème à sauter d'un élicoptère à 5 mètres alors qu'un Na'vi mesurait 3 mètres. Décidément, un trop long séjour sur Pandora vous rendait nerveux au niveau 10.

Pendant qu'il me faisait encore la morale, je m'en alla, guise de m'écarter un peu de lui et de ses sornettes. Il me ratrapa vite en me disant ce qui fallait faire ; se rendre à un soi dison arbre des âmes un truc dans ce genre. J'était intéressée à l'idée de voir un arbre qui pourrait être différent des autres qui nous entourent.

Mais malheureusement, notre plan à changé...
Dernière modification le 19 Jan. 11 à 22h32 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
1 hors-sujet relatif à ce message - Afficher/Masquer
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#6941 - Background de Julho, avant le RP - le 19 Jan. 11 à 23h33
Chapitre 4
La dernière ombre



Une ombre géante passa au dessus de nous. En levant la tête, je vis un de ces dragons de tout à l'heure. Mais celui-ci était diférent ; il était emplis de couleurs chaudes et semblait avoir deux plaques faciales contrairement aux autres. Il était également plus grand et avait des pattes arrières.

- Un léonoptéryx ! ais-je entendu de la part de Will avant que celui-ci entre dans l'élico qui décola. Je voullu m'acrocher au patins mais ceux-ci étaient trop glissants. Je tomba et l,engein s'en alla sans moi. Je rageait intérieurement, puis en prenant forme de loup, je regarda vers le ciel. Que cet animal soi dangereux ou non, je n'allait surement pas m'enfuir, j'allait l'afronter, et en face ! Je ve vit s'approcher. Je me jeta au sol et il passa à moins de 50 centimètres de moi. Je le senti de tout mon être. Je l'entendi s'écraser au sol. Je me retourna, prêt au combat.

Il se releva avec difficultée et me regarda evec non 2, mais bien 4 yeux. Une sicatrice en forme de X ou de croix était marqué près de son oeil. Ses yeux était dorés, ses plaques faciales étaient bleues avec des légers points transparents. Il s'étira les ailes et rugit. Je vit une partie déchirée de son aile droite. Celon moi, il a du avoir subit de nombreux combats. Il se posa sur ses quatres pattes et releva la tête en me fixant intensément. Nulement intimidée, je décida d'y aller avec la manière douce.

Je repris ma forme Na'vi et m,approcha du géant. Il ne bougeat pas d'un cheveux. Je baissa la tête en guise de respect et il me le rendit. J'avanca ma main vers lui et il approcha timidement sa tête vers moi. Je le flatta légèrement sur le museau. Il n'était pas dangereux, bien loin de là même. Il se baissa complètement et fit un bref mouvement de tête vers son dos. Je ne compris pas le message au début, il dut le refaire encore une fois pour que je capte enfin le message. Je grimpa sur son dos, un peu inquiète de la suite. Il se redressa, pris un élan et s'envola vers les cieux. Je m'accrocha au début avant de prendre confiance et me laisser bercer par ses battements d'ailes réguliers, à laquel je sentait ses muscles puissants en action. Je riait à plein poumon. J'adorait cette sensation de libertée. J'aurais aimé que cet instant dure toujours. Je savis que plus rien ne pouvait m'atteindre.

La nuit tomba ratidement. Je n'étonna énormément de voir que le dragon avait des taches brillantes dans le noir. En posant le regard sur l'un de mes bras, je vis également les mêmes points sintiller sur moi. Et puis en regardant en bas, je remarqua que toute la forêt brillait elle aussi, de la bioluminessance. C'était magnifique, un spectacle impressionnant.

Peu après, le gros lézard se posa, me permettant de descendre de ma monture. Je lui flatta le torax en lui disant ; - J'espère que l'on se revèra, mon ami. Il agita énergiquement les ailes avant de décoller et s'éloigner de moi.

Maintenant, j'avait d'autres préocupations ; dormir à l'habrit. Je regarda dans tous les sens avant de voir une grotta dans laquel je m'endormis.


Le réveil fut brutal, comme à chauqe fois que je resortais de cette boîte de comunication. J'ouvris le couvercle et je vis par après Will acourir vers moi en s'escusant de m'avoir laisser là-bas. Je lui asséna un énorme crochet de droite, ce qui lui fit perdre l'équilibre. - Espèce d'idiot ! J'aurais pu être en danger de mort et tu aurrais fait la même chose, T'ENFUIR !!! lui crias-je. j'aurais voullu l'étrangler, mais deux scientifiques me l'en empèchairent.

***


Après m'être calmé un peu, je suis allé au labo pour quelques renseignements sur le... le dragonpteryx. Je tappa sur l'épole d'une scientifique non loin de moi et quand elle se retourna ver moi, je lui demanda : - Excusez-moi, mais pouvez-vous me donner des informations sur le dragon rouge que l'on crain tant ?

Elle me regarda en souriant, puis prit la parole ; - Le leonopteryx, nommé Toruk par le Na'vi, est un animal très dangereux. Il est impitoyable et va jusqu'à tuer ses semblables pour la nourriture et le territoire. Il est presque impossible de lui échapper. La seule chance que vous avez est de vous cacher et de prier pour qu'il ne vous trouve pas. D'autres questions ?

Je lui fit un signe négatif de la tête et m'en alla. Peut-être que dormir un peu pourra grandement m'aider. " Impitoyable, dangereux, tuer ses semblables... cela ne ressemblait pas du tout à cet animal qui m'a parru si gentil à mon égard. Je tourna la tête vers une petite bibliothèque à côté de mon lit. Je pris un dictionnaire Français/Na'vi et regarda les pages. Je le rangea et juste avant de tomber dans les bras de Morphé, je chuchotta : - Vrrtep...


Dernière modification le 20 Jan. 11 à 18h06 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
4 hors-sujets relatifs à ce message - Afficher/Masquer
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#6947 - Background de Julho, avant le RP - le 20 Jan. 11 à 22h22
Chapitre 5
Sentiment de liberté



Je me réveilla, sous ma forme d'avatar, puis je sorti dehors. Je pris une grande bouffée d'air. Je commençais à avoir faim. Une ombre passa au dessus de ma tête. Cette fois-ci, je n'ai pas eu peur. Le toruk de la nuit dernière vein se poser devant moi aven un de ces étranges cerf dans ses énormes pattes. Il me saluat avec quelques légers, mais rapides, battements d'ailes. Je lui flatta le torax, son petit point faible.
- Bon matin, Vrrtep. lui dis-je.

Il gronda un peu puis m'offrit sa proie. Je savait bien qu'une grande amitié allait s'installer entre nous deux. Nous mangeâmes ensemble le "cerf", ce ne fut pas trop compliqué, car sur terre, je mangeait souvent du cerf cru. La loie de la nature bien évidement.

Peu après le repas, je m'instala sur son dos. Il décola su sol avec une aisance remarquable. J'aimais bien voller avec lui. Si je l'aurais pu, j'aurais voler à côté d'un autre avatar, ou même un Na'vi, juste pour le plaisir de partager ce moment avec quelqu'un. Partager, le vent qui nous apporte la liberté. Partager, cette vue imcroyable. Partager, ce moment, le vent, cette vue, sans aucune frontière. Libre comme les turuks et leeur cousin plus petits, comme tout sur Pandora. La vue de Polyphème, qui se voit jour et nuit. Une sensation, qui nous fait du bien.

Vrrtep descendit soudainement en piqué, puis plane rapidement au ras du sol puis au dessus de l'ocean. Je hurle de bonheur sous ma forme animale, plus agile. Je me dresse sur mes pattes arrière et humme l'air avec un énorme sourire. Je regarde en direction de Polyphème en voyant passer par après un troupeau de ces petits dragons, se séparant en deux et vollant de chaque côtés de Vrrtep et moi. J'éclate de rire, puis hurle de nouveau. Ce hurlement puissant qui caréctérise les loups. Mon poil virvolte au vent. Nous fûmmes une rapide remontée, ce qui me força à m'accrocher avec ma forme Na'vi, et ce fut dans le ciel que les petits animaux volants s,en allèrent.

Comme toute bonne chose à une fin, nous avons du atterrir. Le soleil brillant de mille feux. Je voyait des fleurs autour de moi, et à côté d'elles il y avait des étranges chevaux qui semblaient se délecter de leur nectar. Ils avaient six pattes, leur crinière était une plaque comme mon toruk. Ils avaient une petite queue sans poil et la peau bleue.

J'entendi soudain un bruit et je sauta sur une brance d'un grand arbre, là où il y avait assez de feuilles pour que ce qui approchait ne puisse me voir. Vrrtep s'en alla en vitesse. Je vis enfin ce qui arrivait ; un Na'vi !

Il s'approcha d'un équidé et ce qui fit me surpris ; Il prit sa queue de cheval qui avait au bout, en dessous des cheveux, des étranges tentacules roses qui remuaient dans tout les sens. Puis il prit une antenne du cheval, qui avait les mèmes tentacules que le Na'vi, puis les mit l'un devant d'autre. les deux "entennes" se lièrent pour n'en former qu'une. L'équidé eu un petit sursaut et par après l'humanoïde le monta et sans dire un mot ils partirent vers la forêts.

Ja passa à près d'un cheveux de tomber, car ma patte glissa sur la branche en faisant un mouvement. je m'acrochat en ne faisant pas un mot, car le Na'vi avait tourné la tête dans ma direction. Je l'entendi dire ; - Ke'u. avant de repartir pour de bon.

je tomba de ma branche en lachant une plainte sourde. Je regarda aux alentours pour m'assurer que il n'y avait plus rien. J'eu une soudaine envie de dormir. Une petite sieste et je reviendrai plus tard. Je retourna à pied à la caverne qui me servait de logis.

***



Je pris un livre dans ma bibliothèque et je lis le titre ; " Bestière de Pandora." Je lu les pages une à une. J'appris beaucoup sur le toruk, sur son cousin le banshe ou en Na'vi, l'ikran, les equidius et plein d'autres animaux tous plus étranges les uns que les autres.

On cogna à ma porte. Curieuse, j'ouvrit et vit devant moi Will. Il m'envoya un sourire timide. - Que veux-tu ? Si c'est une bonne raclée, tu es au bon endroit t'inquiète. lui dis-je bêtement.
- Du calme du calme, me dit-il comme si il parlait à une bête sauvage, je voulais seulement savoir si tu allais bien, si l'avatar allait bien aussi.
- Pourquoi donc tu t'intéresses à ça ?
- Je voullais aussis savoir si tu me pardonnais. Car les leonopteryx...
- Toruk, son vrai nom c'est le toruk. le coupais-je sèchement.
- D'accord, le toruk est un animal très dangereux, je me desande même comment tu as réussi à ne pas te faire bouffer. il rit un peu après ces mots, une grossière erreure.

Je lui décrocha un énorme baffe. Il tomba à la renverse. Je mis mon pied sur son dos pour ne pas qu'il se relève.
- Écoute moi bien, Vrrtep m'est pas dangereux. C'est un bon toruk, uen bonne monture.

Il me regarda ébait ; - Com...Quoi !?! Tu as réussit à monter un toruk ? Apporte le nous et on pour...

Il n'eu pas le temps de terminer sa phrase que je lui admistra un coup de pied dans les côtes. Je lui cria ; - JAMAIS ! Vrrtep ne seras jamais un jouet ou un sujet d'un projet. Il est libre comme toi et moi, libre comme l'air.
- M...mais au...aurais-tu oublier pourquoi tu es vennue ici ? disait-il en souflant comme un boeuf.
- J'ai dit, jamais Vrrtep ne va se mêler de nos affaires. C'est mon ami, et personne, je dis bien PERSONNE ne va y toucher sans avoir affaire à moi.

Je m,en alla de cet idiot que j'ai cru être mon ami.

***



-La vie était douce avec Vrrtep. En vol, il pouvait tout aussi bien être un tueur redoutable qu'un moyen de délivrance spirituelle. Il évite de voir les siens à cause que contrairement aux autres de son espèce, il fait de la bioluminessance. Ces nombreuses cicatrices démontrent qu'il s'est énormément battu et il en a assez. Je vole sur son dos de temps en temps. Ho et vous voulez surement savoir pourquoi je l'ai appeler comme ça ? Et bien parce que vrrtep est un mot Na'vi qui veut dire démon. Je trouvait que ce nom lui allait très bien. Même si il semble sanguinaire de sa réputation, c'est un coeur d'or. Bon ! Ce sera tout pour aujourd'hui,je crois en tout cas.

Je ferme mon journal de bord. Je ai fait mon compte rendu plus tôt que d'habitude. Je voullais le faire le plus vite possible pour retourner voir Vrrtep. Je me dirrigeait vers la salle de connection, quand Will me barra encore la route. Il commençait sincèrement à m'énerver.
- Tu vas nous apporter ce Leonoptérix sinon... Je lui administra une seconde baffe et ce fût la toute dernière fois qu'il me le demanda. Je partit en ronchonnant, Je jeta un dernier coup d'oeil vers lui et il s'enfuit dans la direction inverse. Je fit un sourire sadique en le voyant courrir en se buttant partout.

Je m'installa dans la boîte de conection et c'est là que je vis une aventure des plus étranges.
Dernière modification le 22 Jan. 11 à 17h15 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#6960 - Background de Julho, avant le RP - le 22 Jan. 11 à 17h57
Chapitre 6
Sans folie pas de raison



Je courrais le plus vite que mes pattes me le permettaient. Vrai qu'un loup-garou est fort, mais il faut bien s'entrainer. Soudain, je stoppa ma course. Je tourna ma tête vers un étrange bruit. Je sauta dans un arbre assez feuillut pour ne pas être vus. Je voyait un village, dans laquel il y avait plein de Na'vi. Il y avait des enfants, des adultes, des vieillards. Tous en une belle armonie que je n'avait jamais vu sur Terre. Il y avait des ikrans qui volaient avec un cavalier à la base de leur cou et des jeunes qui apprenaient à monter des équidius. Je les enviaient. Un simple avatar comme moi ne ferais jamais partit d'un clan, aussi petit soit-il.

Je m'en alla en silence. Je vit une rivière non loin de là et je regarda mon feflet. Je baissa la tête de honte. Je ne suis qu,un monstre chassé par les hommes. Surement qu'il en allait de même pour les Na'vis. Je pourais suremennt jamais vivre une vie normale.

J'endendi un battement d'aile derrière moi mais je ne me retoutna point. Je sentit la grosse tête de Vrrtep se frotter sur moi. Je me retourna vers lui en lui souriant. Je repris ma forme Na'vi et je lui flatta amicalement le torax.
- Au moins, tu es nom seul ami ici mon cher.
Il crogna, mais on aurait plus dit un chaton.
- Mais pourquoi ne pas m'avoir tuer ?

Il approcha sa grosse tête vers moi en fermant les yeux. Il amena l'une de ces étranges tentacules qui caractérisait les habitants de Pandora. Un léger flash me vin alors à l'esprit : Je me souvenait de ce qu'avait fait le Na'vi récement. Je pris ma queue de cheval. Vrrtep raprocha sa tentacule un peu plus. Une étrange force me disait d'en faise autant. J'avança ma tête de loup vers lui puis je me "conecta" à lui tout en fermant mes yeux. Un étrange sesation m'envahis. Les yeux fermés, je voyait ce que mon toruk pensait ou voyait : Des Na'vi, dabords flous, puis plus clairs. Ils était tous acompagnés d'un Toruk. Puis après ils sautèrent sur leur monture en s'acrochant à eux par les tentacules avant de s'envoller. Je vit pas la suite des robots et des élicoptères tatoués de dragons. Il arrivaient à vive allure. Leur bruit était infernal. En arrière plan, je voyait un village en flamme. Un hurlement de fit entendre. Un hurlement que je connaisais très bien. Le hurlement de guerre, celui que les loups poussent la geule grand ouverte. Elle anonce le comencement d'une bataille en même temps qu'appeler nos encêtres à notre aide.

Je me réveilla en sursaut en m'éloignant un peu de Vrrtep. Une seule phrase me vennait à l'esprit : - L'armée de la RDA va revenir à l'assaut.

«Toruk Makto.» entendis-je. Je regardait partout mais personne. Était-ce mon imagination qui m'avait joué un tour ?

- Mais, pourquoi Vrrtep ?
Il posa sa lourde tête sur moi, comme un chien voulant les caresses de son maître. Je ne savait que trop faire. Cette nouvelle expérience était de l'une d'elle que je n'oublierai jamais de ma vie. Surtout ce mot : "Toruk macto ".
Dernière modification le 28 Jan. 11 à 13h14 par Julho
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
par Julho
#7107 - Background de Julho, avant le RP - le 7 Fév. 11 à 18h08
Depuis ce jour, j'hèrais seule dans cet étrange univers. Je me cache à chaque fois que je rencontre un Na'vi. Je ne savais trop que faire pour "tuer" le temps, alors comme à l'habitude je vollais avec Vrrtep. Il était si gentil quand il le voulais, mais j'avais récement découvert qu'il pouvais avoir un caractère extrèmement protecteur envers moi. Je l'ai même vu un bon jour chasser un thanator qui passait non loin de nous. C'est là que j'ai vu qu'il tennait à moi.

Un jour, j'ai inviter Will à venir faire une promenade avec Vrrtep et moi. À voir sa tête, on aurais dit qu'il aurais vu une bombe d'ont il ne lui resterais qu'une seconde avant d'exploser. Je l'avais embarqué de force sur mon toruk et après avoir fait le lien(une chose que j'ai commencer à utiliser après avoir vu plusieurs indigènes le faire), nous avions décolé.

Après la promenade, le stress qu'il avait eu étais si intense qu'il régurgita le contenu de son estomac. Ce fu la première et dernière fois qu'il monta un toruk.

Les semaines passairent rapidement. Je me familiarisais à cette planette et à mon nouvel ami vollant. Je raportais des informations sur ce que je voyais, rendant un grand service à mes collèges. Je fus assez gentille pour apporter Vrrtep à l'enfer pendant une petite journée pour satisfère la curiositée de tous. Si je ne lui aurais pas interdi, Vrrtep les aurais pris en petit déjeuner. Mais il s'étais très bien comporter : pas un seul petit signe d'agressivité de sa part.

J'assurais ma survie grace à mon cher ami qui m'apportait une partie de son repas chaque jour. Cela pouvais sembler peu, mais je me mangeais jamais tout, les animaux de Pandora étant "énormes".
http://i71.servimg.com/u/f71/15/71/49/05/baniar11.jpg
- Connexion - Inscription
- pilote Avatar - Affinité Eywa : 13 - Niv. chasse : 20
Page 1, Messages de Background de Julho, avant le ... < Tribu Com'Ava < Communauté
Background de Julho, avant le RP - 7 messages - Consulté 4434 fois
-1 -1 pandora Atteindre quelle page ?